Ils nous racontent leur confinement

Paroles de Brigaders #1 : ils nous racontent leur confinement

28/05/2020

Depuis la fermeture des restaurants, cafés et bars le 15 mars 2020, des centaines de missions ont été réalisées via la plateforme et de nouveaux établissements dans les secteurs de la santé, de la vente et de la distribution nous ont fait confiance pour leurs besoins de personnel.

Quatre Brigaders nous racontent leurs missions et leur engagement pendant cette période de confinement.

  • Être protégé malgré la baisse d’activité Gaëtan - inscrit depuis octobre 2019

Jeune chef cuisiner de 27 ans, Gaëtan fait partie des Brigaders les plus actifs de la plateforme, mais la crise du Covid-19 a chamboulé son activité. Alors qu’il n’était pas éligible au fonds de solidarité mis en place par l’État, il a pu trouver auprès de Brigad un véritable soutien et bénéficier du programme de garantie de revenus mis en place par la plateforme.

Motivé et travailleur, chaque mission est une nouvelle opportunité de développer ses compétences et de découvrir de nouveaux établissements. Ces dernières semaines, il a mis son talent et son expertise au service de ceux qui en avaient le plus besoin et a choisi de réaliser des missions dans une maison de retraite lilloise, un univers totalement inédit pour lui.

Brigad a été là pour moi dès le début du confinement. En tant que Brigader j’ai reçu un email de Florent le CEO. Il nous a rassuré en nous rappelant que toutes les équipes étaient là pour nous accompagner pendant cette période. Par la suite j’ai pu recevoir une aide financière de la plateforme. Avec mes missions, je me suis senti utile et j’ai contribué à ma façon à un effort collectif !
- Gaëtan - chef cuisinier
  • Profiter du confinement pour monter en compétences ! Béatrice - inscrite depuis septembre 2019

Après 15 ans, sous contrat, dans l’hôtellerie-restauration, Béatrice a décidé de devenir indépendante. La flexibilité et l’envie de vivre de nouvelles expériences, l’ont poussées à rejoindre la plateforme. Comme des centaines de Brigaders, elle a profité de cette période de confinement pour suivre gratuitement des formations sur Brigad academy.

Béatrice se réjouit de l’accompagnement constant des équipes Brigad, après un "bilan de compétences" elle a pu faire valoir ses acquis et ajouter le métier de commis de pâtisserie à son profil.

J'ai vraiment été soutenue par Brigad pendant ce confinement. Ce n’est pas qu'une simple plateforme, il y a un vrai retour humain et ça fait toute la différence.
- Béatrice - cheffe de rang, commis de cuisine & pâtisserie
  • Exercer son métier au service des plus vulnérables Débia - inscrite depuis décembre 2018

Actuellement en mission dans un EHPAD, Débia a dû s’adapter très vite au mode de fonctionnement de cet établissement et suivre des protocoles strictes pour protéger les résidents et les soignants. En mission avec d’autres Brigaders, elle constate très vite que l’entraide, la solidarité et l’engagement sont les maîtres mots de cette communauté de travailleurs indépendants et apprécie travailler à leurs côtés. Ce confinement a été l’occasion de mettre ses compétences au service de la santé, secteur pour lequel elle a beaucoup d’admiration aujourd’hui.

J’ai pu travailler au sein d’un EHPAD, être en contact avec des personnes âgées, voir l’engagement des équipes sur place ça fait réfléchir et c’est très formateur.
- Débia, cheffe de rang
  • Renforcer ses certitudes sur le choix du statut d’indépendant Malika - inscrite depuis mai 2019

Malika a déjà fait plus de 50 missions grâce à Brigad. Pour elle, l’avantage d’être indépendante c’est de pouvoir travailler “quand on veut et où on veut”. Aujourd’hui, elle a choisi une mission de cuisinière à la Ferme de la Neuville et renforce leurs effectifs en cette période particulièrement chargée pour l’exploitation !

À la Ferme de la Neuville, l'équipe est super, on partage et on échange beaucoup. Tout se passe parfaitement bien pour moi !
- Malika, cheffe cuisinière