Restaurant Restaurant Restaurant

Réouverture des bars & restaurants en Angleterre : les restaurateurs français partagent leurs expériences

07/07/2020

Un mois après la réouverture des bars & restaurants en France, l’équipe Brigad a réuni quatre professionnels du secteur afin qu’ils partagent leurs retours d’expérience suite à la reprise de leur activité.

Les points clés qui en ressortent : ∙ La communication est clé ! Encore et toujours ! ∙ La clientèle est de retour, avec de nouveaux usages

➡️La reprise en quelques chiffres

D’après une étude réalisée par ZenChef auprès de leurs clients, 85% des restaurants ont rouvert leurs portes et leurs terrasses.

Cependant, des disparités importantes entre l’activité en province et en région parisienne sont constatées :

  • En province, 99% des établissements ont repris du service et enregistrent une hausse de +18% des réservations (par rapport à la même période l’année dernière)
  • À Paris seulement 75% des établissements ont rouvert - beaucoup de restaurants dépendent d’une clientèle business ou internationale qui n’est pas encore de retour.
  • Les réservations redémarrent plus lentement en Ile-de-France avec une baisse de -36% en moyenne par rapport à l’année précédente.

➡️Un panel d’experts

Au-delà des chiffres, il est intéressant d’analyser les éventuels changements de comportement de la clientèle des bars et restaurants depuis la reprise.

Pour cela, quatre gérants d’établissement nous ont partagé leurs analyses lors d’un webinar organisé par Brigad début juillet visant à aider nos utilisateurs anglais, alors en pleine réouverture.

Elin - Gérante - Black Sheep Society : bar avec une communauté d’expatriés Simon - Gérant - Siamsa : bistro moderne français Géric - Gérant - G-IV : cave à vin Ludovic - Directeur des opérations - Nous : 5 établissement de cuisine méditerranéenne

➡️Un premier bilan après quatre semaines d’activité

Nos quatre intervenants restaurateurs s’accordent sur certains points :

Une activité régulière : les clients viennent toute la semaine, il n’y a pas un pic d’affluence le vendredi et le samedi soir.

"L’activité du bar à vin est pratiquement au même niveau qu’avant le confinement." - Géric - Gérant - G-IV

Des clients au rendez-vous: qu’il s’agissent des habitués (ils reviennent en priorité) ou de gens de passage nombreux sont ceux qui souhaitent soutenir les commerces de proximités. Les réservations ont repris immédiatement à l’annonce de la réouverture.

📍 - "A peine une heure après la réouverture, la terrasse était pleine. Surtout dû au fait de notre bon emplacement et de communication sur les réseaux sociaux." Elin - Gérante - Black Sheep Society

Des équipes motivées et contentes de travailler : même si certains ont continué leur activité pendant le confinement avec la vente à emporter, travailler “comme avant” est un vrai bonheur après ces longues semaines de confinement.

📍“Les équipes de nos différents restaurants étaient très enthousiastes à l’idée de revenir." - Ludovic - Directeur des opérations - Nous

Un niveau de confiance élevé : le protocole sanitaire est parfois contraignant et difficile à mettre en place mais les clients sont rassurés par le respect des règles d’hygiène. 40% des français se disaient inquiets quant à la capacité des restaurants de respecter la distanciation sociale dans les cuisines. Rassurer sa clientèle sur le respect de ces règles est donc primordial.

Les terrasses, un avantage indéniable : les espaces extérieurs et terrasses attirent indéniablement du monde, et augmentent la visibilité des établissements. Certaines villes proposent aux restaurateurs d’utiliser les trottoirs et les places de stationnement pour y installer une terrasse. Profitez-en au maximum !

➡️De nouvelles pratiques se pérennisent

La vente à emporter à permis aux restaurateurs de maintenir leur activité pendant le confinement. Si certains étaient déjà aguerris à cette pratique, pour d’autres la mise en place de ce service a permis d’assurer un minimum de revenus mais aussi de répondre aux attentes des consommateurs.

La vente à emporter se généralise, elle est aujourd’hui incontournable pour un établissement car de nombreux clients choisissent encore l’option de livraison/take-away plutôt que de revenir “en physique” dans les restaurants.

➡️Bilan : 3 conseils à appliquer

1. Communiquer, communiquer, communiquer.

Communiquez auprès de vos anciens clients mais aussi auprès de votre voisinage, qu’il s’agisse d’habitants ou de personnes travaillant à proximité de votre établissement.

Communiquez à propos de votre terrasse, des mesures que vous avez prises pour respecter les règles sanitaires, de vos (nouveaux) horaires ou de votre carte, de la livraison/take-away ou bien encore de la possibilité de réserver.

Ne négligez aucun canal de communication. Rédigez et envoyez des emails réguliers si vous avez une base de données clients qui vous le permet. Publiez fréquemment des messages sur vos comptes sociaux (Instagram, Facebook,…). Et n’oubliez pas l’affichage physique sur votre terrasse ou devant votre établissement.

Tous les passants, vos followers et vos clients doivent connaître vos différentes offres, vos horaires et toutes les actions que vous entreprenez !

2. Si vous avez une terrasse, rendez-la la plus attrayante possible !

Et bien sûr, c’est évident mais on préfère le rappeler, prévoyez de quoi la couvrir en cas de pluie. Si vous n’avez pas un parasol/store adapté, il pourrait être très intéressant d’investir sachant que vous pourrez faire un extra d’activité assez conséquent.

3. Si votre activité est dépendante du tourisme, prenez le temps de vous faire connaître dans votre quartier.

Comment s’y prendre ? Cela dépend de votre activité et localisation bien sûr, mais vous pouvez envisager d’organiser un (petit) événement pour attirer l’attention des habitants du quartier.

L’intégralité des témoignages de ces experts est à voir ou revoir sur le replay du webinaire (en anglais)